Bienvenue sur le site de l'Union Locale des Syndicats c.g.t.FORCE OUVRIERE de Saint-Nazaire et région -------------------------------- Une seule condition est nécessaire pour adhérer à FO, il suffit d’être salarié. Qu’on soit actif, chômeur ou retraité,on a sa place dans un des syndicats confédérés Force Ouvrière ---------------------------- « Une organisation syndicale n’est indépendante que si elle est faite d’hommes et de femmes libres »

 

 

 

 À la une ce matin

-------------------------

 

Lundi 22 mai 2017

 

Jean-Claude Mailly : Code du travail : FO « prête à discuter » s’il y a « des marges de manœuvre »

« Le Premier ministre et la ministre du Travail vont recevoir en bilatérale les différentes organisations syndicales et patronales sur le Code du travail. Et Emmanuel Macron lui-même va recevoir en tête-à-tête chaque leader syndical à partir de mardi. Si l’exécutif veut "aller vite", assurait Edouard Philippe dans une interview au "JDD" dimanche, cette réforme "majeure" donnera lieu à "une discussion" avec les partenaires sociaux. Celle-ci est "indispensable", souligne le Premier ministre. S’il assure aborder le dossier dans un "esprit d’ouverture", le secrétaire général de FO, Jean-Claude Mailly, avertit que "la discussion doit être une vraie concertation sur le fond, avec le temps nécessaire". »

 


Vendredi 19 mai 2017

Nouveau gouvernement : la Macron vision du social encore un peu floue

 

A peine la composition du premier gouvernement formé à la demande du président de la République dévoilée, la presse s’est encore plus interrogée sur la tournure que pourrait bien prendre le social dans les semaines à venir.


Mercredi 17 mai 2017

L’ÉDITORIAL DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

 

J-C Mailly : « Nous ne faisons pas de procès d’intention, mais nous serons particulièrement attentifs et exigeants »

 

À l’heure où ces lignes sont écrites, nous ne connaissons pas encore la composition du gouvernement arrêtée par le président de la République. Ces derniers jours les médias bruissaient de noms divers et variés. L’essentiel n’est pas là bien entendu, même si le choix des femmes et des hommes composant un (...)


 

 

 

Cette année le meeting du 1er mai se tiendra à 10h00 dans les locaux de l'Union Locale, en présence de Bruno CAILLETEAU, Secrétaire adjoint de l'Union Départementale.


lundi 24 avril 2017

L’ÉDITORIAL DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

 

Liberté, égalité, fraternité, laïcité et république sociale

 

Les citoyen(ne)s se sont prononcé(e)s à l’occasion du premier tour de l’élection présidentielle. Seront donc en lice au second tour Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

 

À différentes reprises, j’ai expliqué que cette présidentielle revêtait un caractère inédit, relevant d’une crise politique :


Mercredi 19 avril 2017

L’ÉDITORIAL DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

 

J-C Mailly : « Il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre… »

Dans une semaine nous connaîtrons les résultats du premier tour des élections présidentielles.

Dans une interview au journal Le Point, le président de la République, comme il l’a déjà fait à maintes reprises, commente son quinquennat et la situation actuelle.

 

Une phrase, notamment, a retenu mon attention.


ASSEMBLEE GENERALE DES SYNDICATS FO DU GROUPE AIRBUS

Les 12,13,14 avril 2017 s’est déroulée l’Assemblée Générale des Syndicats FO du Groupe AIRBUS à LA BAULE

Sous la présidence de Philippe FRAYSSE secrétaire fédéral en charge du secteur aéronautique   

de Yves METAIREAU maire de LA BAULE

de Yvonnick DRENO coordinateur syndical AIRBUS Group

de Michel LEROCH secrétaire de UD 44

de Frédéric DAVID et Stéphane BIZOT secrétaire des sections syndicales d’AIRBUS Saint-Nazaire et de STELIA Saint-Nazaire.

Télécharger
Motion AG FO GROUPE AIRBUS 2017.pdf
Document Adobe Acrobat 161.0 KB

 

Vendredi 14 avril 2017

 

Parution Numéro 26 de l’écho des syndicats et sections de l’Union Locale FO de Saint Nazaire et région


Mercredi 12 avril 2017

L’ÉDITORIAL DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

J-C Mailly : « Dans les semaines et les mois à venir, soyez prêts à tout… »

 

Le Comité confédéral national (le « Parlement » de FO) s’est réuni les 6 et 7 avril. Il a adopté à la quasi-unanimité une résolution, que vous trouverez sur notre site Internet. Cette résolution rappelle nos revendications prioritaires dans cette période nouvelle, quelque peu déliquescente et dangereuse. (...)


Mardi 11 avril 2017

 

« Rester nous-mêmes », la priorité du CCN

À moins de trois semaines du premier tour de l’élection présidentielle, et moins d’une semaine après les résultats de la représentativité syndicale : les 6 et 7 avril, le Comité confédéral national de FO s’est réuni à Paris.

La période est inédite et inquiétante. La démocratie est déliquescente. Il importe donc de rester nous-mêmes. Nous ne donnerons aucune consigne de vote, ni directe, ni indirecte, que ce soit au premier ou au second tour., a notamment déclaré le secrétaire général, Jean-Claude Mailly, durant le CCN.

De nombreux intervenants ont souligné la nécessité de rester mobilisés face aux attaques présentes et à venir, à l’instar de Serge Legagnoa (Employés et cadres) : Quand on entend les propos des candidats sur la Sécurité sociale, il est clair qu’il nous faut rester droits dans nos bottes, prêts à nous mobiliser pour défendre notre sécurité sociale ».

Jean-Claude Mailly a souligné qu’effectivement, il faut rester l’arme au pied. Le rapport de forces est amené à s’intensifier, quel que soit le président élu.

La résolution générale, adoptée à l’issue des travaux (moins deux voix contre), se conclut par un mandat à la commission exécutive et au bureau confédéral pour prendre toutes les dispositions et initiatives qu’exigerait la situation dans les mois à venir, y compris pendant l’été. Le CCN demande à toutes ses organisations, à tous ses militants, à tous ses syndiqués de rester particulièrement vigilants et mobilisés.


Mercredi 5 avril 2017

L’ÉDITORIAL DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

 

J-C Mailly : « Accord sur l’Assurance chômage, une protection pour les salariés et les demandeurs d’emploi »

 

Alors que certains programmes présidentiels annoncent une prise en main par l’État des décisions (prestations et cotisations) dans le domaine de l’Assurance chômage, l’accord signé la semaine dernière entre les trois organisations patronales et quatre confédérations syndicales, dont Force Ouvrière, (...)


Mercredi 29 mars 2017

L’ÉDITORIAL DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL 

J-C Mailly : « Détermination, résistance et sang-froid »

 

Jamais, vraisemblablement, campagne présidentielle n’aura été, du fait des primaires, aussi longue et par ailleurs inédite, révélant un vrai malaise et une déliquescence démocratique.


Mercredi 22 mars 2017

L’ÉDITORIAL DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

J-C Mailly : « Un danger d’abandon de la république sociale »

 

La question de l’inversion de la hiérarchie des normes était au cœur de notre contestation de la loi Travail. Rappelons qu’elle consiste à écarter le niveau national de négociation (la branche) pour tout renvoyer à l’entreprise, conduisant ainsi à porter atteinte à l’égalité minimale de droits et dérégulant le système de négociation collective.


Jeudi 16 mars 2017

MOBILISATION

Engagés et déterminés à réussir le 30 mars !

  Les organisations syndicales et associatives de Loire-Atlantique USR-CGT, UDR-FO, CFTC, CFE-CGC, FSU retraités, Solidaires retraités et FGR-FP appellent les retraités à une journée de mobilisation le 30 mars prochain.

 

  À Saint-Nazaire elles appellent les retraités à manifester à 10h, Place Pierre Sémard (Gare SNCF-Gare Routière)

 

  Se mobiliser le 30 mars, c'est dire aux candidats à l'élection présidentielle que les 17 millions de retraitées veulent voir leur place reconnue dans la société, avoir les ressources pour vivre décemment, pouvoir se soigner, se loger et lutter efficacement contre l'isolement social par une politique de transport, de culture, de services publics de proximité.

 

Jeudi 30 mars, mobilisation nationale des retraités

  • Pour le retour à une revalorisation annuelle des pensions au 1 er janvier de l’année en prenant en compte l’évolution du salaire moyen.
  • Pour une pension au moins égale au SMIC revendiqué pour une retraite complète.
  • Pour le rattrapage du pouvoir d'achat perdu sur les pensions, la baisse de la CSG des retraités et l’abrogation des mesures fiscales régressives contre les retraités : la ½ part fiscale et l’exonération des majorations familiales.
  • Pour l’amélioration du pouvoir d’achat des retraites, le maintien des pensions de réversion et la suppression des conditions de ressources.
  • Pour le développement et le renforcement de services publics de qualité indispensables au mieux vivre individuel et collectif (santé, transports, culture, sécurité, etc.).

Mercredi 15 mars 2017

L’ÉDITORIAL DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

J-C Mailly : « Fraternité, solidarité, coopération »

 

Dans le cadre des relations de solidarité et fraternité internationales, j’ai conduit une délégation confédérale au Sénégal et au Burkina Faso, en lien avec les confédérations CNTS au Sénégal et ONSL au Burkina Faso, toutes deux adhérentes comme nous à la Confédération syndicale internationale. Visites (...)


Vendredi 10 mars 2017

L'émancipation des travailleurs sera l'œuvre des travailleurs eux-mêmes

Par Michel Le Roc’h, secrétaire général de l’UD CGT-FO de Loire-Atlantique

Le 8 novembre dernier, les agents hospitaliers étaient en grève contre la loi Santé de Marisol Touraine et la loi de financement de la Sécurité Sociale. En instituant les « Groupements hospitaliers de territoire », la loi Touraine supprime 16000 lits et 22000 postes dans les hôpitaux, ce qui correspond à une économie d’1,7 milliard d’euros pour 2017.

Au lendemain de cette puissante journée, la ministre avait balayé d’un revers de main les revendications portées par nos camarades.

Les 16 000 lits de la loi Touraine s’ajoutent aux 57 000 lits supprimés depuis 2003, conséquences des décisions prises par les gouvernements successifs, de droite, comme de gauche.

Ces conséquences, nous les connaissons tous. L’hôpital est asphyxié (…)


Jeudi 9 mars 2017

SERVICE PUBLIC

Le 7 mars à Paris près de 35 000 manifestants ont dit stop à l’austérité

Communiqué de la Fédération des Personnels des Services Publics et des Services de Santé Force Ouvrière

Ce 7 Mars 2017 est historique dans l’action de notre Fédération. Près de 35 000 à Paris (dont 20 000 pour FO) pour défiler de Denfert-Rochereau aux Invalides, agents hospitaliers, de l’action sociale, de la territoriale, agents de l’État, de la Sécurité sociale, de Pôle emploi…, tous unis, avec leurs fédérations, contre la politique d’austérité qui frappe tous les salariés et tous les services publics !

TOUS ONT EXIGE L’ARRÊT IMMÉDIAT DES CONTRE-REFORMES DES LOIS SANTÉ AUX LOIS DE REFORME TERRITORIALE

Que cela soit à l’hôpital ou dans le médico-social (public ou privé), dans les collectivités territoriales, dans les services de l’État, la mobilisation et la grève sont à la hauteur du ras-le-bol et de la détérioration des conditions de travail des agents.

Dans le cortège, ces derniers ont à nouveau réaffirmé leur opposition à la suppression de 22 000 postes et de 16 000 lits dans les hôpitaux et à la création des Groupements hospitaliers de territoire (GHT). Ils refusent également les lois de décentralisation (NOTRe et MAPTAM) synonymes de mutualisation des services et de suppressions de postes.

Les taux de grévistes sont très importants dans de nombreux établissements hospitaliers, sociaux, et dans certaines collectivités territoriales. Les agents condamnent les attaques sans précédent de tous les services publics, de la Sécurité sociale et le blocage des salaires.

 

Dans leur intervention nos responsables de la Fédération ont insisté sur la situation de légitime défense dans laquelle sont les salariés. Ils ont indiqué que si nous sommes là aujourd’hui, nous serons là demain, que nous ne lâcherons rien, cela vaut pour ce gouvernement comme pour le prochain, quel qu’il soit. Et qu’en cas de non-réponse à nos revendications, nous appellerons dans tous les établissements et collectivités les personnels à se réunir en assemblée générale pour débattre des modalités d’actions, de la grève et de sa reconduction.

Saint Nazaire le 8 Mars 2017

FORCE OUVRIÈRE DE L’HÔPITAL DE SAINT-NAZAIRE ÉTAIT A PARIS

A l’appel des organisations syndicales  FO, CGT et SUD, plus de 35 000 personnes des hôpitaux du public, du privé, des associations, et même de l’interprofessionnel, se sont mobilisées sur la capitale afin de dénoncer les conditions de travail désastreuses auxquelles  le personnel est soumis tous les jours.

FORCE OUVRIÈRE sur l’Hôpital de Saint-Nazaire a fait le choix de monter à Paris car seul le Ministère peut répondre à nos revendications nationales, « RETRAIT de la loi Touraine avec la suppression des 22000 postes et de la fermeture des 16000 lits, RETRAIT des GHT, RETRAIT du PPCR ». Les décisions ne se prennent plus en local.

POUR FO IL FAUT DEMANDER DES MOYENS OU IL Y EN A.

Cette manifestation avait pour but d’alerter le prochain gouvernement et de dire STOP à la casse du service public Hospitalier.

 

FORCE OUVRIÈRE ne laissera pas faire et ne cautionnera pas cette politique de destruction de notre système de santé.  


Jeudi 2 mars 2017

FO Métaux publie son Livre Blanc pour la présidentielle

 

Ce 1er mars, la Fédération FO de la Métallurgie a envoyé aux candidat-e-s à l’élection présidentielle son Livre Blanc intitulé « Pour la défense de l’industrie sur notre territoire - Acte IV ».

Ce 1er mars, la Fédération FO de la Métallurgie a envoyé aux candidat-e-s à l’élection présidentielle son Livre Blanc intitulé « Pour la défense de l’industrie sur notre territoire - Acte IV ».

S’inscrivant dans la continuité des actions et publications de notre organisation en faveur de l’industrie, cet ouvrage constitue un plaidoyer en faveur d’une industrie forte sur lequel nous demandons aux candidat-e-s de réagir.

Avec le livre blanc, FO Métaux propose une analyse et un bilan argumenté des cinq années d’actions gouvernementales qui viennent de s’écouler, livre ses réflexions sur les corps intermédiaires et le dialogue social, et porte 26 revendications indispensables pour assurer le futur de l’industrie française sur notre territoire.

 

Plus largement, ce livre que nous proposons ici au téléchargement en format PDF s’adresse à l’ensemble des acteurs économiques, sociaux, industriels et politiques. Organisation syndicale responsable et réformiste, FO Métaux entend, par cette initiative, replacer l’industrie au cœur de la campagne présidentielle.


Rencontre avec Nathalie Durand-Prinborgne, secrétaire de la section FO de STX France.

Seul candidat en lice pour la reprise des 66% détenus depuis 2008 par STX Offshore & Shipbuilding dans les chantiers nazairiens, Fincantieri espère conclure rapidement l’acquisition des parts du groupe sud-coréen. Mais dans l’Hexagone, la perspective de voir ce concurrent historique prendre la barre de Saint-Nazaire suscite des craintes, et même de franches oppositions. C’est le cas en particulier de Force Ouvrière, qui appelle le gouvernement à nationaliser l’entreprise, mais s’il ne s’agit que d’une opération temporaire.

Lire ou télécharger la rencontre

Télécharger
Rencontre avec Nathalie Durand-Prinborgne, secrétaire de la section FO de STX France.
STX France Rencontre avec Nathalie Duran
Document Adobe Acrobat 506.9 KB