Bienvenue sur le site de l'Union Locale des Syndicats c.g.t.FORCE OUVRIERE de Saint-Nazaire et région -------------------------------- Une seule condition est nécessaire pour adhérer à FO, il suffit d’être salarié. Qu’on soit actif, chômeur ou retraité,on a sa place dans un des syndicats confédérés Force Ouvrière ---------------------------- « Une organisation syndicale n’est indépendante que si elle est faite d’hommes et de femmes libres »


Jeudi 5 septembre 2019

ÉDITORIAUX DE FO

En avant vers le 21 septembre

Sur le front des retraites, l’été n’a pas été paisible, c’est le moins que l’on puisse dire ! Le 18 juillet, après seize mois de prétendue « concertation », le Haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, présentait aux syndicats et aux organisations d’employeurs son rapport et ses préconisations.

Lire la suite de l'édito

RETRAITES

Réforme des retraites : FO réaffirme ses positions

Les interlocuteurs sociaux sont reçus tour à tour à Matignon les 5 et 6 septembre pour des entretiens en bilatéral dans le cadre de la réforme des retraites. La délégation FO, qui a ouvert le bal, a rappelé son opposition à un régime unique par points. Nous contestons le point de départ de cette (...)

Lire la suite


Mardi 3 septembre 2019

Retraites : Rassemblement national à Paris le 21 septembre

Tout mettre en œuvre pour faire échouer le projet gouvernemental de réforme des retraites ! 

En France, les retraites représentent près de 14 % du PIB. En Europe, elles n’en représentent en moyenne que 11 % et en Allemagne 12 %.

Pour Macron, comme pour le patronat, il faut « aligner » les dépenses de retraites à la moyenne européenne, ou au moins à ce qu’elles représentent en Allemagne

En France, les dépenses de retraites en 2017, ce sont 308 milliards d’euros.

Pour les aligner avec celles de l’Allemagne, il faudrait faire baisser ce montant de 46 milliards d’euros.

Cela représente une baisse moyenne des pensions de 15 %. Mais tel qu’il est conçu, le projet gouvernemental provoquerait des baisses de pension surtout pour les populations les plus précaires et les plus fragiles (femmes ayant eu des enfants et du temps partiel, carrières heurtées avec du chômage, personnes handicapées...)

 

C’est cela le projet gouvernemental !

Nous devons, ensemble, nous préparer à contrer cette réforme !

La Confédération Force Ouvrière organise un rassemblement national le samedi 21 septembre, à Paris, pour organiser le rapport de force afin bloquer la réforme des retraites.

 

Inscrivez-vous dès aujourd’hui auprès des militants Force Ouvrière


Mercredi 28 août 2019

MENSONGES, TRUCAGES, MANIPULATIONS !

TOUTE LA VÉRITÉ SUR « LE SYSTÈME UNIVERSEL DE RETRAITE PAR POINTS »

TOUS À PARIS LE 21 SEPTEMBRE POUR LE RETRAIT DU PROJET MACRON/DELEVOYE

Le 18 juillet dernier, Jean-Paul Delevoye a présenté son rapport, visant à mettre en œuvre dès 2025 le « système universel de retraite par points ».

L’objectif du projet Macron/Delevoye est de mettre en place ce dont rêve le patronat depuis toujours :

  • Baisser le montant de toutes les pensions, en supprimant les 42 régimes de retraite existants, dont le régime général et les régimes complémentaires ;
  • Détruire le Code des pensions civiles et militaires, ainsi que les régimes spéciaux, c'est à-dire tout ce qui est rattaché à un statut et aux droits collectifs qui lui sont liés.

Le gouvernement organise dès septembre nombre de « concertations ». La confédération FO a raison d'affirmer qu'elle n'ira pas « négocier les réglages d'un système qui supprime les régimes existants », ni « cautionner une mécanique qui demain donnera aux gouvernements futurs tous les pouvoirs » (Yves Veyrier, secrétaire général de la confédération FO, AFP du 20 juillet 2019).

Le rapport de forces s'engage : tous à Paris le 21 septembre !

Télécharger
UDFO44
19-08-27 UDFO44 - 4 pages Retraites v1 (
Document Adobe Acrobat 326.7 KB
Télécharger
CONFÉDÉRATION FO
fo_4_pages_retraites.pdf
Document Adobe Acrobat 286.4 KB


Mardi 20 août 2019

Retraites : FO prêt à faire grève contre la réforme

"Si le gouvernement ne nous entend pas sur ce dossier des retraites, il faudra mobiliser à la hauteur de l'enjeu", estime le secrétaire général Yves Veyrier.

Le secrétaire général de Force ouvrière n'exclut pas un mouvement de grève cet automne contre la réforme des retraites envisagée par le gouvernement. Dans un entretien à paraître mardi dans les quotidiens régionaux du groupe Ebra, Yves Veyrier confirme son appel à manifester le 21 septembre, alors que la CGT a choisi pour sa part de défiler trois jours plus tard.

"Si le gouvernement ne nous entend pas sur ce dossier des retraites, il faudra mobiliser à la hauteur de l'enjeu. Une simple journée de manifestation, aussi réussie soit-elle, ne suffira sans doute pas", déclare Yves Veyrier, faisant un parallèle avec les grands mouvements sociaux de 1995.

"A nous de convaincre"

"S'il le faut, cesser le travail le plus largement possible devra être envisagé pour forcer nos interlocuteurs à revenir à la table de négociation. Il faudra alors bien sûr viser l'unité d'action syndicale la plus large". "Si le gouvernement ne nous entend pas, s'il faut aller à la grève, nous y sommes prêts. A nous de convaincre le plus grand nombre de salariés !"


Vendredi 19 juillet 2019

Communiqué de FO

Retraites : FO rejette une réforme paramétrique permanente

Ce matin, le Haut-commissaire présentait son rapport sur le projet de régime universel en matière de retraites.

 

FO a fait connaître qu’elle n’était en rien surprise par les préconisations qui sont faites, ayant alerté dès le départ sur les conséquences d’un tel système.

Lire la suite du communiqué

 

RETRAITES

Rapport Delevoye sur les retraites : la grande décote

 

Le Haut-commissaire à la réforme des retraites a présenté le 18 juillet son rapport d’étape qui préconise le « prolongement de l’activité » par système de décote et l’instauration d’un système universel par points dont le principe même est rejeté par FO.

Lire la suite


Yves Veyrier, secrétaire général de FO : « N’oubliez pas que l’espérance de vie en bonne santé c’est 63 ans »

 

Réaction d’Yves Veyrier, Secrétaire général de Force Ouvrière, au Rapport Delevoye sur les retraites sur CNews le 18 juillet 2019.


Réforme des retraites, FO dit stop !

Depuis plus d’un an le gouvernement a ouvert une concertation sur la réforme des retraites annoncée par le président de la République.

FO a décidé de suspendre sa participation à ces concertations demandant une clarification du projet gouvernemental.

En effet, pour FO, cette réforme remettrait en cause l’ensemble de notre système de retraites et ses régimes.

Notre organisation a fait connaître qu’elle entendait défendre la retraite par répartition, garante de la solidarité intergénérationnelle.

 

FO s’est exprimée, dès l’origine, contre un régime universel par points et a aussi indiqué qu’elle s’opposait à toute tentative du gouvernement de reculer encore l’âge de départ à la retraite, revendiquant le maintien de l’ensemble des régimes et dispositions qu’ils contiennent.

Télécharger
tract_retraites.pdf
Document Adobe Acrobat 273.8 KB

Vendredi 12 juillet 2019

 COMMUNIQUÉ INTERSYNDICAl 

Réforme de la santé au travail :

Communiqué commun des organisations syndicales de salariés membres du GPO du COCT suite à l’échec de la réflexion commune avec les organisations patronales

Ce vendredi 12 juillet 2019 s’est tenue la dernière séance du COCT consacrée aux échanges entre organisations syndicales de salariés et d’employeurs en vue de l’ouverture d’une négociation ou d’une concertation en santé au travail.

Lire la suite & télécharger le communiqué


Jeudi 11 Juillet 2019

COMMUNIQUÉ DE FO

Les cinq confédérations réaffirment leur attachement le plus fort au rôle régulateur de la branche professionnelle

L’intersyndicale CFDT, CGT, FO, CFE-CGC et CFTC a adressé un courrier commun à Muriel Pénicaud, ministre du Travail, afin de l’interpeller sur le rôle fondamental de la branche professionnelle.


Mercredi 10 juillet 2019

ÉDITORIAUX DE FO

Yves Veyrier : « Du barème aux retraites #21Septembre »

En perspective du G7 (réunion des chefs d’État et de gouvernement de l’Allemagne, du Canada, des États-Unis, de la France, de l’Italie, du Japon et du Royaume-Uni, représentant 40 % du PIB mondial et 10 % de la population mondiale), qui aura lieu sous présidence française cette année, se tenait une réunion la semaine dernière entre les organisations d’employeurs et les syndicats de salariés.


Quel sera l’impact de la réforme sur le système des retraites ?

Philippe Pihet, Secrétaire confédéral, détaille les conséquences de la contre réforme voulue par le gouvernement : quels mécanismes de solidarité ? quel est le réel objectif du gouvernement ? Pourquoi la réforme risque d’étatiser la retraite ?


lundi 8 juillet 2019

Saint-Brevin-les-Pins. Débrayage aux établissements de Mindin

 

Pour FO Les craintes que nous pressentions se réalisent

« Nous appelons toutes les personnes concernées par la délocalisation des établissements de Mindin (agents, familles, habitants, commerçants, élus, personnel des urgences, personnes ayant signé la pétition…) à se joindre au 1er débrayage en opposition à ce projet humainement et économiquement dévastateur.

Les premières conséquences ne se sont pas fait attendre, puisque d’ici le mois de septembre 2 mesures viendront impacter la sécurité et la qualité de prise en charge des résidents :

1) Suppression des postes infirmières de nuit dégradant la sécurité des usagers et des professionnels du secteur nuit, qui se retrouveront bien seuls face aux situations d’urgence. A la clé un glissement de tâche vers les veilleurs de nuit, dans les responsabilités et les soins à réaliser. Les urgences du CH de St Nazaire déjà saturées, se verront également dans l’obligation d’accueillir des résidents qui pouvaient jusqu’à présent rester sur leurs lieux de vie. 

2) La volonté des directions de ne pas remplacer les agents de la cafétéria absents pour formation ou maladie, va entrainer la fermeture de ce service le week-end à compter du mois de septembre 2019. Les familles accompagnées de leurs proches qui s’y rendent, mais également les résidents qui y travaillent ne pourront plus bénéficier de ce dispositif commun. A terme, c’est une fermeture définitive qui se profile.

Les craintes que nous pressentions se réalisent. Le temps n’est donc plus à l’observation mais bien à l’action !!! C'est pourquoi, nous appelons à un large rassemblement d'opposition à la délocalisation, le MARDI 9 JUILLET 2019 de 14H à 16H devant le standard des établissements de Mindin (Avenue de Bodon à St Brévin Les Pins).

Venez nombreux et merci de partager cette information autour de vous. »

Bonne journée

Yann LE FOL


FO ACTUALITÉ RETRAITES

 

Editorial de Philippe Pihet, Secrétaire confédéral au Secteur des Retraites : « Retraite : du bricolage à l’hypocrisie »

A l’occasion d’un colloque sur la« réforme des retraites » à l’Assemblée Nationale le 11 mars dernier, madame la ministre des Solidarités et de la Santé avait brocardé les 25 ans de réforme sur les droits des salariés, privé comme public et spéciaux, en qualifiant ces réformes de « bricolage ».


RETRAITE

Que contient la réforme des retraites voulue par le gouvernement ?

Qu’est ce que la retraite par points ? Quel sera le montant de votre pension ? Philippe Pihet, secrétaire confédéral du secteur Retraites de FO fait le point sur la contre-réforme voulue par le gouvernement


Mercredi 26 juin 2019

ÉDITORIAUX DE FO

Yves Veyrier : « Agir ensemble pour préserver la protection sociale ! »

C e qui se passe sur l’Assurance chômage est très révélateur de la «  transformation  » d’ensemble du système de protection sociale, à laquelle conduit la politique du gouvernement sous l’égide du président de la République.


Mercredi 12 juin 2019

COMMUNIQUÉ

Discours du Premier ministre – Pour FO, il y a beaucoup d’absents dans le discours du Premier ministre

Premier grand absent, celui de la considération – sur laquelle pourtant le Premier ministre a conclu, mais qui manifestement ne s’adresse pas au dialogue social et à ce que portent les syndicats. Les rares moments où ceux-ci sont invoqués, c’est dans un rôle limité à la mise en œuvre de politiques décidées par le gouvernement. Il y a là un grand écart avec le discours du Président de la République à l’OIT : on est malheureusement loin de la cohérence à laquelle il se référait entre la parole et les actes au niveau national. L’annonce de la réforme du CESE risque malheureusement de réduire aussi la place du dialogue économique, social et environnemental.

Télécharger
Lire & télécharger le communiqué
cp_-_fo___discours_du_premier_ministre_-
Document Adobe Acrobat 191.5 KB

Mercredi 12 juin 2019

ÉDITORIAUX DE FO

Yves Veyrier : « À l’OIT, pour que les actes soient en cohérence avec la parole »

Cette semaine s’est ouverte la 108e Conférence internationale du travail à Genève. Outre son examen du respect des normes internationales du travail par les différents pays, dont vingt-quatre feront l’objet d’une attention particulière du fait notamment d’infractions graves à la liberté syndicale, elle doit être celle de l’adoption d’une convention importante, destinée à lutter contre toutes les formes de violence et de harcèlement au travail, sujet revenu à la une de l’actualité en France avec le procès concernant France Télécom.


Mercredi 12 juin 2019

Communiqué

La Commission des comptes de la Sécurité sociale officialise la gestion erratique de l’État

La première réunion de la CCSS vient de se tenir ce jour.

 

FO ne souscrit pas du tout à la présentation faite par le gouvernement. En effet, en deux lois de financement de la Sécurité sociale, il aura transformé une perspective d'excédents croissants et durables en déficits, dès cette année, également croissants et durables à ce jour...


7 Juin 2019

EMPLOI ET SALAIRES

Fonction publique : l’augmentation des salaires au premier rang des revendications

Les organisations de fonctionnaires sont conviées à un rendez-vous salarial le 2 juillet par le ministère de l’Action et des Comptes publics. Dans un contexte de forte contestation contre les réformes qui menacent le secteur public, FO réaffirme la revendication salariale.

Le prochain rendez-vous salarial concernant la fonction publique aura lieu le 2 juillet, en présence du secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des comptes publics, Olivier Dussopt. La rencontre sera précédée d’une réunion technique le 18 juin.


Lundi 27 mai 2019

Pour FO ça ne va pas mieux dans les EPHAD

Force ouvrière alerte de nouveau sur la situation des établissements d'hébergement pour les personnes âgées dépendantes. 

Lire la suite 


Retraites : FO dit STOP !

Depuis plus d’un an le gouvernement, via le Haut-Commissaire à la réforme des retraites, a ouvert une concertation sur la réforme des retraites annoncée par le président de la République.

FO, fidèle à sa tradition, n’a pas laissé la chaise vide et n’a jamais confondu concertation et négociation. Elle a porté, à chaque instant, ses analyses, positions et revendications.

Cette réforme pourrait mettre en cause l’ensemble de notre système de retraites et ses régimes.

Dès la première réunion, notre organisation a fait connaître qu’elle entendait défendre la retraite par répartition, garante de la solidarité intergénérationnelle telle que fondée sur le régime général et les régimes complémentaires, les régimes particuliers existants, le Code des pensions civiles et militaires de retraite.

 

Lire & télécharger le 4 pages d’explication de la confédération

Télécharger
fo_4_pages_retraites.pdf
Document Adobe Acrobat 286.4 KB

Mercredi 22 mai 2019

PRÉPARER LA GRÈVE !

Les sénateurs ont bien travaillé. Après quelques jours de débats intenses, ces derniers ont adopté ce mardi 21 mai le projet de loi du ministre Blanquer. Ils ne se sont pas privés de compléter le texte du ministre, par exemple en octroyant aux directeurs d’école primaire un pouvoir hiérarchique vis-à-vis de leurs collègues enseignants ou bien encore en rendant obligatoire la formation continue à tous les enseignants « en priorité en dehors des obligations de service d’enseignement », sans donner droit à une indemnisation obligatoire. Autant de mesures rejetées par les enseignants.