Bienvenue sur le site de l'Union Locale des Syndicats c.g.t.FORCE OUVRIERE de Saint-Nazaire et région -------------------------------- Une seule condition est nécessaire pour adhérer à FO, il suffit d’être salarié. Qu’on soit actif, chômeur ou retraité,on a sa place dans un des syndicats confédérés Force Ouvrière ---------------------------- « Une organisation syndicale n’est indépendante que si elle est faite d’hommes et de femmes libres »


Mercredi 13 novembre 2019

ÉDITORIAUX DE FO

Yves Veyrier : « La "clause du grand-père" selon Force Ouvrière ! »

 

Nous avions prévenu qu’il fallait s’attendre à une « bataille de la communication ». Qui dit communication dit nécessité de décrypter et d’être précis. Ces derniers jours, c’est la célèbre « clause du grand-père » qui a fait beaucoup parler et couler d’encre. Qu’en est-il ?

Lire la suite de l’édito


Mercredi 13 novembre 2019

La confédération FO soutient les personnels des services publics mobilisés le 14 novembre

Depuis des mois, les personnels expriment leur malaise face à la réduction du périmètre des services publics, aux manques d’effectifs et de moyens et à la détérioration des conditions de travail avec des répercussions sur la qualité, dans l’exercice de leurs missions rendues aux usagers accueillis dans les différentes structures et établissements.

La confédération Force ouvrière apporte son soutien plein et entier aux personnels des finances et de la santé qui se mobilisent jeudi 14 novembre, ainsi qu’aux agents des outre-mer mobilisés pour la préservation de leurs droits en matière de congés bonifiés.

 

Une délégation du bureau confédéral (composée de Michel Beaugas et Béatrice Clicq), sera présente auprès des syndicats et fédérations FO qui manifesteront demain.


Mercredi 30 octobre 2019

ÉDITORIAUX DE FO

Yves Veyrier, Secrétaire général de FO : « Convaincre pour gagner »

La confédération n’a de cesse d’expliquer, d’expliquer encore, « sans aucune forme de faiblesse ou de complaisance », les raisons qui nous conduisent aujourd’hui à convaincre de la nécessité de mobiliser d’ici le 5 décembre pour réussir. Oui, la question de la grève est posée à partir du 5 décembre.

Non pas que la grève soit, en soi, l’objectif, mais parce que, de longue date, nous l’avons dit : le dossier des retraites est un dossier majeur qui concerne l’ensemble des salariés, aujourd’hui et demain, à la fois du point de vue des droits et du modèle même de la protection sociale dans notre pays.

Lire la suite de l'édito


Lundi 28 octobre 2019

Vous vous posez des questions sur votre retraite, FO y répond.

Adapter les retraites à la précarité ou en fini avec la précarité ?

 

« La comptabilisation en points permettra également de renforcer l’équité du système. Les règles de calcul fondées sur le salaire de référence, notamment la prise en compte des 25 meilleures années au régime général des salariés, défavorisent les carrières courtes, heurtées et peu ascendantes ».

Lire la suite du communiqué


Lundi 28 octobre 2019

Chantiers de l’Atlantique : FO toujours sur le pont pour défendre le fleuron français de la construction navale

Le sort des Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire figurait parmi les nombreux sujets d’inquiétude mis par FO sur la table du ministère de l’Economie et des Finances, le 15 octobre. Provisoirement nationalisé en 2017, ce fleuron français est aujourd’hui en passe de tomber entre les mains de l’Italien Fincantieri. La fédération FO des Métaux et la section locale ont plaidé pour le maintien de leur nationalisation tant qu’une solution française n’aura pas été trouvée.   Lire la suite

 


Mercredi 16 octobre 2019

ÉDITORIAUX DE FO

 

Yves Veyrier, Secrétaire général de FO : « Les regards se tournent vers le 5 décembre ! »

Désormais, les regards se tournent vers le 5 décembre et la position du CCN de proposer de rejoindre les appels à la grève lancés à partir de cette date par l’unité d’action syndicale la plus large.

On comprend aussi qu’il faut maintenant donner l’impulsion. Il faut faire passer nos informations, nos analyses, notre conviction qu’ensemble, on peut gagner. Il faut réunir autour de soi, les adhérents, les collègues de l’entreprise, du service et convaincre.

 

Lire ou télécharger l’édito


COMMUNIQUÉ DE FO le 15 octobre 2019

 

Les regards se tournent vers le 5 décembre !

Depuis notre CCN (Comité confédéral national), j’aurai rencontré de Chaumont, à Rennes, Bordeaux, puis Strasbourg et Saint-Étienne, près de 1 300 délégués des syndicats FO lors des congrès et réunions de rentrées des Unions départementales (Ille-et-Vilaine, Vendée, Gironde, Côte-d’Or, Oise, Bas-Rhin, Loire et Yonne) et de fédérations (Territoriaux Ile-de-France, Agriculture et alimentation). Plusieurs membres du Bureau confédéral ont eux-mêmes tenu des réunions dans d’autres départements.

 

Sur le dossier des retraites nos analyses sont écoutées avec attention. Elles portent. On en comprend les dangers tant pour le niveau des pensions que l’âge effectif.

Lire la suite du communiqué


Communiqué de l’union locale de Saint-Nazaire

Cher(e) Camarade,

Nous souhaitons ouvrir la Commission Exécutive du mardi 22 octobre 2019 à 10 heures à l'ensemble des militants et adhérents.

En effet, suite à la réussite de la manifestation organisée par notre Confédération du 21 septembre 2019 à Paris et la semaine suivante à la tenue du comité consultatif confédéral, il a été décidé aux travers de la résolution adoptée à l'unanimité, d'organiser une riposte au projet de contre-réforme des retraites. Celle-ci passe par la préparation d'une grève interprofessionnelle à compter du 5 décembre. Certains syndicats, tels que la RATP, le transport... ont déjà informé de leur volonté de combattre, à partir de cette date, ce projet gouvernemental qui détruira la majeure partie des acquis de notre pays.

Afin de préparer, secteur par secteur, dans un cadre interprofessionnel, sous couvert des unions départementales et locales, nous invitons tous les camarades disponibles à participer à la Commission Exécutive qui sera présidée par Michel LE ROC'H, Secrétaire général de l'UD FO 44.

Nous devons nous mobiliser dès à présent et nous organiser collectivement en ayant connaissance de tous les tenants et aboutissants. C'est pourquoi, ta participation est des plus importante et prépondérante à la réussite de notre combat intergénérationnel.

TOUS A L'UNION LOCALE, le mardi 22 octobre 2019 à 10 heures

Gérard CAILLON


Mercredi 9 octobre 2019

300 manifestants contre la réforme des retraites à Saint-Nazaire

 

A l’appel de neuf organisations de retraités 300 manifestants réunis au fontaines république à Saint-Nazaire pour exprimer leur colère et exiger la revalorisation de leurs pensions et l’abandon du projet gouvernemental de retraite par points dont les conséquences seraient désastreuses pour tous les salariés du privé et du public et aussi pour les retraités.

 

 

Prise de parole FO par Jean Marc PEREZ

Télécharger
Prise de parole FO
2019-10-08- FO Retraités Nz - Prise de p
Document Adobe Acrobat 962.6 KB

COMMUNIQUÉ DE L’UCR-FO

Dans 150 villes, les retraités mobilisés !

Les 9 organisations nationales de retraités appelaient le 8 octobre à se mobiliser pour la revalorisation des pensions en fonction de l’évolution des salaires, la suppression de la CSG, un minimum de pension à hauteur du Smic pour une carrière complète, le maintien et l’amélioration des pensions de réversion et l’embauche immédiate de 40 000 personnes dans le secteur de l’aide à domicile et des Ehpad.

Les retraités ont répondu à l’appel à Paris (5 000 personnes sous la pluie), à Marseille, à Lyon, Montpellier… de Lille à Ajaccio, de Brest à Metz, ils ont rassemblé des dizaines de milliers qui n’acceptent pas de voir laminer leur pouvoir d’achat années après années.

Ils attendent du gouvernement actuel autre chose que de la compassion ou des promesses. Ils demandent au Président de la République qui déclare « le niveau de vie des retraités ne doit pas être dégradé, il doit être le même et continuer à progresser » de ne pas, « en même temps », geler les pensions et appauvrir les retraités.

Ce même jour, les 9 ont écrit au premier ministre pour obtenir un rendez-vous, espérant qu’enfin il accepte de nous recevoir. Le mépris alimente la colère et le groupe des 9 organisations de retraités déplore ce refus de la part de ceux qui prônent le dialogue.

Au moment où on nous annonce un bouleversement complet du système des retraites, c’est de très mauvais augure.

Les 9 se réuniront prochainement pour tirer un bilan complet de cette journée et vont maintenant poursuivre et développer une campagne en direction des maires afin d’obtenir leur soutien dans leur action, les retraités étant un des piliers de la démocratie sur le plan local.


Jeudi 3 octobre 2019

Communiqué du bureau des retraités Force Ouvrière de Saint-Nazaire

Mardi 8 octobre, journée nationale de manifestations des retraité.e.s

L'intersyndicale départementale des retraité(e)s appelle à manifester le Mardi 8 Octobre, à Nantes et Saint-Nazaire, pour exprimer leur colère et exiger la revalorisation de leurs pensions. Cette journée d’action est organisée pour rappeler les revendications des retraité(e)s que le gouvernement refuse toujours de satisfaire ainsi que notre revendication d’abandon du projet gouvernemental de retraite par points dont les conséquences seraient désastreuses pour tous les salariés du privé et du public et aussi pour les retraités.

 

Un rassemblement est prévu à 10h00 aux Fontaines République à Saint-Nazaire suivi d’un débat qui sera organisé au Marché de Saint-Nazaire.

Le bureau de l’Association des retraités FO de Saint-Nazaire et région vous invite donc à participer très nombreux à ce rassemblement et à le faire connaitre largement autour de vous

Télécharger
Appel8octobre2019.V5.pdf
Document Adobe Acrobat 520.4 KB

Mercredi 2 octobre 2019

ÉDITORIAUX DE FO

Yves Veyrier : « Le défi est grand, notre responsabilité importante ! »

Ce 21 septembre, nous étions bien 15 000 à Paris, place Denfert-Rochereau. Une belle marée de drapeaux rouges. Une belle marée de sourires déterminés, de visages fiers. Pour beaucoup il avait pourtant fallu partir très tôt et rentrer tard dans la nuit.

Lire la suite de l'édito


Mardi 1 octobre 2019

COMMUNIQUÉ DE FO

Retraites : toutes et tous concernés et mobilisés !

Les organisations syndicales (CGT, FO, FSU, MNL, Solidaires, UNEF, UNL) réunies ce 30 septembre s’opposent au projet de régime de retraite par points voulu par le gouvernement qui a le double objectif de réduire les pensions et de repousser l’âge de départ à la retraite.

Lire la suite du communiqué


COMMUNIQUÉ DE FO

Résolution adoptée par le Comité confédéral national 25 & 26 septembre 2019

Le Comité Confédéral National (CCN) de Force Ouvrière s’est réuni les 25 et 26 septembre 2019. Il a adopté sa résolution à l’unanimité.

Réuni à Paris les 25 et 26 septembre 2019, le Comité Confédéral National (CCN) réaffirme son attachement à l’indépendance absolue à l’égard du patronat, des gouvernements, des partis ou mouvements politiques, philosophiques, religieux et de l’État, de façon générale, son irréductible opposition à toute influence extérieure au mouvement syndical. Il réaffirme son attachement indéfectible à la Charte d’Amiens.

Lire la suite du communiqué


Jeudi 26 septembre 2019 : FRANCEINFO

Réforme des retraites : « Le dialogue avec Jean-Paul Delevoye est terminé »

Philippe Pihet, Secrétaire confédéral chez Force Ouvrière, annonce sur franceinfo que son syndicat « va (...)

Philippe Pihet, secrétaire confédéral en charge des retraites chez Force Ouvrière, annonce jeudi 26 septembre sur franceinfo que son syndicat va vraisemblablement s’orienter sur une non-participation au deuxième round de concertation avec Jean-Paul Delevoye, le Haut-commissaire aux retraites. Selon Philippe Pihet, la concertation citoyenne qui commence jeudi à Rodez avec Emmanuel Macron, c’est de la poudre aux yeux, car d’après lui les jeux sont faits et la réforme est déjà écrite. Le dialogue avec Jean-Paul Delevoye est terminé.

Lire la suite de la déclaration


Lundi 23 septembre 2019

Discours du secrétaire général – manifestation et rassemblement FO

Chères et chers camarades,

 

Nous l’avons proposé, nous l’avons décidé, nous l’avons annoncé, nous l’avons préparé…et nous l’avons réussi !

Ce samedi 21 septembre, vous êtes partis dans la nuit, en car, par le train, en voiture, et ce matin en métro et RER pour les plus proches, et vous êtes là !

Nous sommes 15 000 camarades, libres, indépendants, fiers, déterminés et combatifs.

 

Nous sommes ici, ce 21 septembre, parce que, toujours, nous avons refusé de nous soumettre, de nous soumettre à la loi d’airain de l’économie réduisant le travail et les travailleurs à une marchandise, et, par voie de conséquence, le salaire et la protection sociale au minimum de subsistance.

Lire la suite du discours


Lundi 23 septembre 2019

COMMUNIQUÉ DE PRESSE FO

Réforme de l’Assurance chômage : c’est encore pire que prévu !

L’Unédic publie ce soir les chiffres de l’impact de la réforme de l’Assurance chômage. Et ils sont encore pires que prévu : plus d’un demandeur d’emploi sur deux va être impacté par la réforme, 9% des demandeurs d’emploi vont être exclus du système d’indemnisation, 12% d’entre eux verront leur indemnisation retardée, et 16% verront le montant de leur allocation baisser de près de 20% en moyenne, et pour certains jusqu’à 50% !

Lire la suite du communiqué


Mercredi 18 septembre 2019

ÉDITORIAUX DE FO

Yves Veyrier : « Retraites : ne pas se tromper de cause »

« Notre système de retraite et ses régimes méritent d’être défendus et améliorés et non pas détruits » : ces derniers jours j’ai éprouvé à plusieurs reprises la nécessité d’exprimer, parfois de façon solennelle, cette conviction qui porte l’opposition de FO au projet d’un régime unique par points.

Lire la suite de l'édito


Jeudi 5 septembre 2019

ÉDITORIAUX DE FO

En avant vers le 21 septembre

Sur le front des retraites, l’été n’a pas été paisible, c’est le moins que l’on puisse dire ! Le 18 juillet, après seize mois de prétendue « concertation », le Haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, présentait aux syndicats et aux organisations d’employeurs son rapport et ses préconisations.

Lire la suite de l'édito

RETRAITES

Réforme des retraites : FO réaffirme ses positions

Les interlocuteurs sociaux sont reçus tour à tour à Matignon les 5 et 6 septembre pour des entretiens en bilatéral dans le cadre de la réforme des retraites. La délégation FO, qui a ouvert le bal, a rappelé son opposition à un régime unique par points. Nous contestons le point de départ de cette (...)

Lire la suite


Mardi 3 septembre 2019

Retraites : Rassemblement national à Paris le 21 septembre

Tout mettre en œuvre pour faire échouer le projet gouvernemental de réforme des retraites ! 

En France, les retraites représentent près de 14 % du PIB. En Europe, elles n’en représentent en moyenne que 11 % et en Allemagne 12 %.

Pour Macron, comme pour le patronat, il faut « aligner » les dépenses de retraites à la moyenne européenne, ou au moins à ce qu’elles représentent en Allemagne

En France, les dépenses de retraites en 2017, ce sont 308 milliards d’euros.

Pour les aligner avec celles de l’Allemagne, il faudrait faire baisser ce montant de 46 milliards d’euros.

Cela représente une baisse moyenne des pensions de 15 %. Mais tel qu’il est conçu, le projet gouvernemental provoquerait des baisses de pension surtout pour les populations les plus précaires et les plus fragiles (femmes ayant eu des enfants et du temps partiel, carrières heurtées avec du chômage, personnes handicapées...)

 

C’est cela le projet gouvernemental !

Nous devons, ensemble, nous préparer à contrer cette réforme !

La Confédération Force Ouvrière organise un rassemblement national le samedi 21 septembre, à Paris, pour organiser le rapport de force afin bloquer la réforme des retraites.

 

Inscrivez-vous dès aujourd’hui auprès des militants Force Ouvrière


Mercredi 28 août 2019

MENSONGES, TRUCAGES, MANIPULATIONS !

TOUTE LA VÉRITÉ SUR « LE SYSTÈME UNIVERSEL DE RETRAITE PAR POINTS »

TOUS À PARIS LE 21 SEPTEMBRE POUR LE RETRAIT DU PROJET MACRON/DELEVOYE

Le 18 juillet dernier, Jean-Paul Delevoye a présenté son rapport, visant à mettre en œuvre dès 2025 le « système universel de retraite par points ».

L’objectif du projet Macron/Delevoye est de mettre en place ce dont rêve le patronat depuis toujours :

  • Baisser le montant de toutes les pensions, en supprimant les 42 régimes de retraite existants, dont le régime général et les régimes complémentaires ;
  • Détruire le Code des pensions civiles et militaires, ainsi que les régimes spéciaux, c'est à-dire tout ce qui est rattaché à un statut et aux droits collectifs qui lui sont liés.

Le gouvernement organise dès septembre nombre de « concertations ». La confédération FO a raison d'affirmer qu'elle n'ira pas « négocier les réglages d'un système qui supprime les régimes existants », ni « cautionner une mécanique qui demain donnera aux gouvernements futurs tous les pouvoirs » (Yves Veyrier, secrétaire général de la confédération FO, AFP du 20 juillet 2019).

Le rapport de forces s'engage : tous à Paris le 21 septembre !

Télécharger
UDFO44
19-08-27 UDFO44 - 4 pages Retraites v1 (
Document Adobe Acrobat 326.7 KB
Télécharger
CONFÉDÉRATION FO
fo_4_pages_retraites.pdf
Document Adobe Acrobat 286.4 KB