Bienvenue sur le site de l'Union Locale des Syndicats c.g.t.FORCE OUVRIERE de Saint-Nazaire et région -------------------------------- Une seule condition est nécessaire pour adhérer à FO, il suffit d’être salarié. Qu’on soit actif, chômeur ou retraité,on a sa place dans un des syndicats confédérés Force Ouvrière ---------------------------- « Une organisation syndicale n’est indépendante que si elle est faite d’hommes et de femmes libres »

 

 

 

 À la une ce matin

-------------------------

 

Carte postale

Loi Travail - On se retrouve à la rentrée !

 

Mr le Président de la République : je prends mes congés… on se retrouve à la rentrée !


COMMUNIQUÉ DE PRESSE 

FÉDÉRATION NATIONALE DE LA LIBRE PENSÉE

Loi El Khomri :

Liberticides et Laïcides unis contre la démocratie et la laïcité !

 

Usant et abusant de l’article 49-3 de la Constitution gaulliste, bonapartiste et antidémocratique, le gouvernement Hollande/Valls/Berger/Gattaz a fait passer en force la loi El Khomri. L’autoritarisme n’a cessé d’être utilisé par les initiateurs de la loi abusivement appelée « Travail », alors qu’elle aurait dû s’appeler franchement « Loi du Capital ».

Télécharger la suite du communiqué

Télécharger
Abrogation de la loi El Khomri.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB

Mercredi 6 juillet 2016

Éditoriaux de Jean-Claude Mailly

 

Loi Travail - « Ici, maintenant et demain »

Une série de rencontres bilatérales, faisant suite à notre demande, a eu lieu avec le Premier ministre.

 

Déterminés et pragmatiques, nous avons obtenu que la branche, c’est-à-dire les conventions collectives nationales, continue à jouer un rôle demain.


Communiqué de Force Ouvrière

Déclaration de la Commission Exécutive confédérale du 16 juin 2016

La Commission Exécutive de Force Ouvrière dénonce les propos du Premier ministre qui, face à un projet de loi multi minoritaire (contesté par 60% de syndicats représentatifs et imposé au 49.3 en première lecture à l’Assemblée Nationale), refuse tout dialogue social.

En surfant sur des violences inacceptables que Force Ouvrière a toujours fermement condamnées, en accusant les syndicats et en menaçant d’interdire les manifestations, le Premier Ministre manque de sang-froid et de responsabilité.

Depuis plusieurs mois Force Ouvrière met, en particulier, l’accent sur les points les plus dangereux du projet de loi dont l’inversion de la hiérarchie des normes qu’elle n’acceptera jamais.

La Commission Exécutive appelle les pouvoirs publics à se ressaisir et, plutôt qu’invoquer le dialogue social, à pratiquer sérieusement et concrètement la concertation indispensable dans une démocratie. Force Ouvrière a déposé des propositions précises.

D’ores et déjà la Commission Exécutive de Force Ouvrière prévient que s’il prenait l’idée au gouvernement de passer en force à l’Assemblée Nationale en juillet avec le 49.3, elle ne lâcherait pas, y compris à la rentrée.

 

Adoptée à l’unanimité


Mercredi 15 juin 2016

Éditoriaux de Jean-Claude Mailly

 

FO n’acceptera jamais l’inversion de la hiérarchie des normes

À l’heure où ces lignes sont écrites, nous sommes à la veille de notre manifestation nationale du 14 juin à Paris. Tout en restant fermé sur le projet de loi Travail, le gouvernement a espéré déminer le conflit par arrosages catégoriels. Certes, ce qui est pris n’est plus à prendre mais force est de (...)


Communiqué de Force Ouvrière du 14 juin 2016

Loi Travail - Manifestation du 14 juin : succès

Avec un million de manifestants à Paris auxquels il faut ajouter les manifestants dans les départements, le 14 juin démontre un net rebond de la mobilisation contre le projet de loi travail.

 

Le gouvernement et le Président de la République doivent comprendre que ce projet de loi multi minoritaire ne passe pas et qu’ils doivent sortir d’une logique politicienne.


Mercredi 8 juin 2016

Éditoriaux de Jean-Claude Mailly

 

Le combat contre la loi Travail continue

Face à la surdité des pouvoirs publics, enfermés dans leur tour d’ivoire, nous continuons à avoir des contacts avec des élus de la Nation, à l’Assemblée nationale comme au Sénat. Dalida chantait « paroles, paroles », comme le gouvernement dit « dialogue, dialogue » ! Rappelons que nous ne cessons (...)


Mercredi 1er juin 2016

Éditoriaux de Jean-Claude Mailly

L’entêtement gouvernemental, pourquoi ?

Le projet de loi Travail est contesté par plusieurs organisations syndicales de salariés et de jeunesse sur le fond, parce qu’il contient des dispositions dangereuses pour la situation et l’avenir des salariés. Il est critiqué par le Medef parce qu’il ne va pas encore assez loin (M. Gattaz a été mal (...)


Lundi 30 mai 2016

Santé

 

Hôpital de Saint-Nazaire : Le personnel de psychiatrie mobilisé contre la restructuration

Le personnel de psychiatrie de l’hôpital de Saint-Nazaire était en grève aujourd’hui contre une restructuration du secteur, qui entrainera la suppression de quinze postes sur un total de 174, avec la fermeture de l’une des six unités de psychiatrie de la ville.


Vendredi 27 mai 2016

Communiqué

COMMUNIQUÉ CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, FIDL, UNL

 

Dans un communiqué commun, les syndicats opposés à la loi travail, réuni au soir du 26 mai, forts d’une mobilisation confortée appelle à poursuivre les actions, y compris reconductibles, et à soutenir les secteurs mobilisés. Elles vont parallèlement mettre en œuvre la votation citoyenne dont le résultat sera remis au président de la république. Elles appellent à créer la réussite d’une puissante manifestation nationale à Paris le 14 juin.


Jeudi 26 mai

Venir à bout de la loi Travail

 

4500 manifestants pour bloquer l’entrée de Saint-Nazaire au rond-point d’Herbins 

Ce jeudi 26 mai sera encore une journée de mobilisation clé contre le projet de Loi travail.

A l’appel des syndicats dans l’action depuis début mars, cette journée de manifestation viendra conforter le développement des grèves engagées depuis la semaine dernière.

Elle prépare aussi la journée de grève interprofessionnelle et la manifestation nationale à Paris le 14 juin. 

intervention de Gérard Caillon secrétaire général de l'union locale Force Ouvrière


Vendredi 20 mai 2016

Loi Travail

 

Communiqué CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL

Le 19 mai au soir, les confédérations FO et CGT et les organisations syndicales FSU, Solidaires, et étudiantes et lycéennes UNEF, FIDL et UNL s’appuyant sur une mobilisation encore confortée ont décidé d’en appeler solennellement au Président de la République, considérant que le gouvernement n’avait d’autre issue que le dialogue. Dans un contexte de développement de la grève elles appellent à une nouvelle journée de manifestations le 26 mai et de « renforcer l’action par une journée de grève interprofessionnelle avec manifestation nationale à Paris le 14 juin, au début des débats au Sénat. » Elles mettent aussi en place une grande votation des salariés.


Jeudi 19 mai 2016

Loi travail : Saint-Nazaire 10000 personnes à la manifestation intersyndicale départementale 

 

Après le passage en force du gouvernement à l'Assemblée, les opposants à la loi Travail ne faiblissent pas. Ce jeudi 19 mai, sera la deuxième journée de la semaine rythmant la mobilisation engagée depuis début avril contre la loi Travail. Elle est aussi la deuxième ou troisième journée consécutive de grève dans plusieurs secteurs (chemins de fer, transports routiers, aviation civile, raffinage. Pour la première fois depuis l'annonce du projet, les syndicats CGT, FO, FSU et Solidaires ont donné rendez-vous à Saint-Nazaire, ce jeudi, pour le rassemblement départemental. 

Télécharger
16-05-17 Intervention FO 19 mai.doc
Document Microsoft Word 56.0 KB

Loi travail : Manifestation intersyndicale départementale jeudi 19 mai à Saint-Nazaire

 

RASSEMBLEMENT : 10h30, Place de l'Amérique Latine


Mardi 17 mai 2016

Loi travail : près de 2000 personnes rassemblées à Saint-Nazaire

La loi Travail au 49-3, ils n’en veulent pas

Alors que grèves, barrages filtrants et opérations escargots fleurissent dans toute la France, la semaine sociale sera chargée avec deux rendez-vous les 17 et 19 mai. Ce 17 mai, Environ 2000 personnes contre la loi Travail à Saint-Nazaire témoignent de l’ampleur du fossé qui s’est creusé entre les salariés et le gouvernement. 

Aujourd'hui, le mouvement s'accompagne de blocages, au port et à la raffinerie de Donges.

Les photos du blocage


Jeudi 12 mai 2016

 

#LoiTravail : contre le coup de force anti-démocratique des Grève & Manifestations les 17 et 19 mai

Après l’annonce du recours au 49.3, les confédérations et organisations syndicales de salariés FO et CGT, FSU et Solidaires, les syndicats étudiants et lycéens UNEF, FIDL et UNL étaient à nouveau réunies le 10 mai au soir. Elles renouvellent leur appel à la journée de grève nationale interprofessionnelle et de manifestations les 17 et 19 mai


Jeudi 28 avril 2016

 

5000 manifestants place de l’Amérique Latine à Saint-Nazaire

Rassemblés sur la place de l’Amérique Latine les manifestants maintiennent la pression et restent déterminés pour exiger du gouvernement le retrait total de la loi « travail »

 

Le projet de loi « travail » détruit les droits sociaux collectifs et accroît les inégalités ainsi que la précarité, notamment des jeunes, dans la continuité de la loi « sécurisation de l’emploi » 2013, déclare Gérard Caillon secrétaire général de l’union locale Force Ouvrière.

A l'issu du rassemblement un cortège à forte mobilisation Force Ouvrière à manifesté en ville.

intervention de Gérard Caillon secrétaire général de l'union locale Force Ouvrière